Suivez Krystal sur facebook

conseils de peintre

Ranger ses crayons

Parfois, pour commencer une collection de crayons de couleurs ou de crayons pastels, on achète (ou l'on se fait offrir) un beau coffret où les crayons sont présentés en nuancier, facilitant ainsi le travail de sélection et la protection des mines.
Mais voilà, il arrive aussi qu'on ne puisse pas investir dans un grand coffret (souvent très cher) et qu'on préfère prendre les crayons les uns après les autres, avec patience, jusqu'à constituer sa petite collection.


crayons épars


Personnellement, il m'arrive d'acquérir les crayons à l'unité, car les coffrets ne contiennent souvent qu'une sélection de crayons. Or, s'il n'est pas justifié de prendre tous les pigments d'une gamme de peinture (dont les couleurs s'obtiennent par mélange), il n'en va pas de même pour le pastel, par exemple, qui requiert d'avoir "la bonne couleur". Et donc une grande collection est un avantage.


Voici une astuce utile pour conserver et ranger vos crayons, achetés à l'unité :


Il vous suffira de récupérer des bouts de carton la prochaine fois que vous mettrez la main sur un emballage. Patiemment, il faudra en retirer la couche supérieure pour laisser apparaître une cannelure. On peut employer une lame de cutter pour grater le carton et le décoller des crêtes.


cartons


 


 


Puis, il vous suffira de mettre deux de ces cartons mis à nus, cannelures face à face et y glisser un crayon à chaque extrémité pour estimer l'espace qu'il vous faudra avant de maintenir le tout par un ruban de scotch à plinthes ou craft gommé.


étui en cours


Les crayons se mettent naturellement dans les creux et l'écart des cannelures correspond assez bien à la largeur d'un crayon classique.
Nota bene : il ne faut pas excéder une quinzaine de crayons pour un étui (moins si c'est un carton simple cannelure) car le carton serait lâche au milieu.


étui fini


Au final, pour une question esthétique, on peut le recouvrir d'un papier blanc (ou plus soigné que ça si vous en avez le temps et l'envie) et y adjoindre une "touche" qui nous servira de nuancier, en y faisant un test avec chacun des crayons.

Dans le cas présent, je sais que j'en aurai d'autres, donc je me contente d'une touche approximative. J'attends d'avoir tous les crayons de la gamme pour finaliser mon étui : ces petits étuis de 10-15 crayons sont alors mis à bout et j'ajoute une pochette par-dessus l'ensemble pour tout bien maintenir. La touche finale (nuancier) sera plus soignée et comprendra non seulement l'essai au crayon, mais également ses références, pour pouvoir facilement le remplacer le moment venu.

Publié le 09/03/2018 dans Matériel et organisation

Tags : Matériel et organisation conseils de peintre

Partager cet article sur facebook