Suivez Krystal sur facebook

Carnet de voyage : commencez chez vous !

Pourquoi attendre d'aller en vacances pour faire un carnet de voyage ?
On n'a pas à aller au bout du monde ! Ou que l'on vive, quel que soit le décorum autour de nous, c'est l'occasion de vous exercer à faire un de ces carnets.


carnet verdun


 


Au contraire, croquer la région où l'on vit a de multiples avantages :



  • On connaît de petits coins spéciaux, éloignés des "must see" pour touristes. Par exemple, j'ai découvert un cimetière en plein milieu de la forêt avec des tombes du XVIIIeme siècle. Un mini highgate meusien !

  • On a le temps pour soi : peindre en déplacement demande une organisation. On doit tenir compte de la durée des peintures dans un itinéraire. Chez soi, l'expérience peut-être étalée sur la durée.

  • On peut visiter en reconnaissance un lieu que l'on désire peindre, en s'y rendant à différents moments de la journée pour décider de la meilleure lumière avant de passer effectivement à la peinture, ce qui nous est rarement offert en voyage.

  • Gardez en tête que ce qui n'est pas pittoresque pour vous peut l'être pour d'autres ! La ville locale que vous connaissez de fond en comble et qui ne vous semble pas d'un grand intérêt n'en est pas moins visitée, peut-être, par des centaines ou des milliers de français et étrangers (C'est le cas pour moi qui vit près de Verdun, un lieu largement visité pour la mémoire).

Publié le 26/03/2018 dans Carnets d'Art et peintures sur le motif

Tags : Mes carnets de voyage

Partager cet article sur facebook